Elle ne regarderont plus la peinture comme avant… Six femmes, éducatrices dans différentes écoles Montessori (The Biligual Montessori School of Paris du quai d’Orsay à Paris et école Montessori Félice à Avon) ou sensibles à cette pédagogie se sont inscrites à ma formation pour se sensibiliser à la peinture libre avec la méthode Le Geste de peindre. Organisé en partenariat avec l’école Montessori internationale trilingue (E.M.I.T – Nogent-sur-Marne) et en son sein, le 2 et le 3 décembre, le stage mêlait théorie, observations et pratique.
Mes stagiaires, Anne, Patricia, Pétra, Tony, et Valérie et Victoria ont eu le bonheur de peindre parmi les enfants.  A l’issue du stage, les étudiantes ont eu des idées pour adapter la technique du Geste de peindre à des petits espaces dans leur école. La directrice de l’école, Patricia Peterson Fontenay, qui participait à la formation fit en sorte que notre week-end de travail se déroule dans des conditions très agréables. Nous avions l’impression que l’école était toute à nous, le temps de ce week-end de peinture, de respiration, de méditation et pour reprendre le peintre Kandinsky (1866 – 1944), d’« essentiel intérieur ». Vous connaissez ce concept ?

Souvenir de Victoria qui veut ouvrir un lieu intergénérationnel, à la campagne…

Pin It on Pinterest