Fleurs, confineAlors que la fin du confinement est annoncé pour le 11 mai, je vois que mon confinement est presque parfait, puisqu’il m’offre du temps. Le temps de contempler des fleurs que je n’aurais pas remarquées en temps normal ou que j’aurais vues si vite… Une heure durant, hier encore dans le Bois de Vincennes à observer chaque pétale, le cœur, le mouvement dans le vent léger et les couleurs des fleurs, sublimes, comme dans des grands tableaux, des roses, des bleus, le rouge du coquelicot, de mai. Les jours et les heures ne passent plus comme avant ; on y fait l’essentiel. Et vous, depuis ce confinement, votre rapport au temps a t-il changé ?