Mêmes gestes, mêmes rituels, mêmes signes originels… L’argile et la peinture à l’Atelier de Charenton ont cela en commun qu’ils permettent l’expression créatrice. Les enfants sont très forts pour reconnaître ce qui leur correspond, les nourrit, les libère. Lorsque je sors mes planchettes en bois et mon matériel pour l’atelier d’argile, tous s’aventurent, en confiance. Sortira ce qui sortira… Le terrain de jeu est immense, fertile, sensoriel. On malaxe, creuse, caresse. Je demande de décoller les poignets pour bouger tous les doigts et façonner consciencieusement la terre. Dans notre monde où nos index sont formatés pour faire des allers- retours sur un clavier, il est important de rétablir la faculté de la main, qu’en pensez-vous ?

En savoir plus

Pin It on Pinterest