Thomas d’Ansembourg est le chef de file de la communication non-violente. Thomas rejoint notre marraine, Isabelle Filliozat, pour parrainer l’Atelier de Charenton : « Votre atelier permet aux enfants de connaître et savourer l’élan de vie qui les habite et de se sentir ainsi participer par le geste et les sens à cette fête de la co-création qu’est la vie. Cette expérience-là me parait fondamentale pour conjurer trois maux particulièrement répandus aujourd’hui : l’impression d’incompétence et d’inutilité, l’illusion de la solitude ou de non-appartenance, l’accoutumance à la laideur et la vulgarité. Votre activité fait sens, relie et permet de côtoyer la beauté et le meilleur de soi. Elle devrait être déclarée d’utilité publique et sponsorisée par la sécurité sociale. »

Je vous invite à regarder la vidéo pleine d’humour de Thomas d’Ansembourg : « Pacifier son rapport au temps » (patientez un peu pour le téléchargement sur Daily Motion).

L'Atelier de CharentonThomas d’Ansembourg est enseignant, thérapeute, auteur et conférencier. Il vit en Belgique. Il est né en 1957. Il a commencé sa carrière en tant qu’avocat et conseiller juridique. Il a pris conscience de la nature de la violence, qui n’est en fait qu’une manifestation de besoins profonds pourtant insatisfaits. Il s’est formé à une méthode, la communication non violente (CNV) auprès de son fondateur, Marshall Rosenberg. Son ouvrage parmi les plus connus est paru en 2001 : Cessez d’être gentil, soyez vrai ! Éditions de l’Homme (source Wikipédia).
Pour en savoir plus, vous pouvez allez voir le site de Thomas d’Ansembourg.

En savoir plus

Pin It on Pinterest