A l’Atelier de Charenton, j’ai reçu un groupe d’éducateurs, adhérents de la fédération des éducateurs de jeunes enfants (FNEJE*). Accompagnés de la présidente de la FNEJE d’île de France, ils ont participé à un atelier expérientiel du Geste de peindre, suivi d’une présentation de ma méthode, ma philosophie. Sans théorie, ni leçon, directement, en pratique, les éducateurs ont vécu un moment d’autonomie, comme un enfant peut le vivre. Prendre sa feuille tout seul, pour soi, et choisir sa place, à soi ont été leurs premiers exercices… Pour lire le compte-rendu des éducateurs de la fédération nationale des éducateurs de jeunes enfants (Paris – IDF), rendez-vous sur le site de la F.N.E.J.E : http://fnejeparis.canalblog.com/archives/2017/03/21/35077961.html

*La FNEJE, association professionnelle qui représente 10 000 personnes, oeuvre afin de que leurs compétences soient mieux reconnues et participent au plus haut niveau politique à l’émergence d’une identité plus affirmée, de défendre les valeurs essentielles de leurs missions éducatives et sociales auprès des jeunes enfants. Les adhérents de la FNEJE partagent leur souci de répondre aux besoins de l’enfant et au ressourcement de ceux qui s’engagent professionnellement (source site FNJE : https://www.fneje.info).

En savoir plus

Pin It on Pinterest